2007 - Choisir son lait, sacré défi!

Il n’y a pas si longtemps, aller chercher du lait à l’épicerie du coin ne nous demandait pas autant de réflexion. On se souciait à peine du pourcentage de gras, c’était le format qui nous préoccupait le plus! De nos jours, on peut remplir 3 sacs d’épicerie de lait de toutes sortes que ce soit pour l’intolérance au lactose de l’un, l’ostéoporose de l’autre en passant par les maladies cardiovasculaires de ceux-ci et les troubles digestifs de ceux-là. L’ajout d’éléments nutritifs dans les produits est devenu le nouveau dada de l’industrie alimentaire. En place pour le défilé des supers laits!

Lait aromatisé et lait de soya : Que ce soit pour sa valeur nutritive ou pour son goût, optez pour le lait de soya enrichi en vitamine D et calcium. Pour les laits aromatisés, sélectionner de préférence un maximum de 20g de sucre et un maximum de 1.5g de gras saturés par 250ml (1 tasse) de lait.

Lait sans lactose : Ce type de lait est destiné aux personnes pour qui l’enzyme permettant de digérer le lactose du lait dans l’intestin est déficiente. Ce lait constitue donc une solution de rechange au lait régulier.

Lait enrichi en calcium : Le lait contient naturellement du calcium. Dans ce produit, on ajoute 35 % de plus de calcium au lait ordinaire ce qui fait qu’avec une portion de 250 ml, on atteint environ 40 % de la valeur quotidienne en calcium.

Lait enrichi d’acide gras oméga-3 : La plupart des compagnies utilisent de l’huile de lin comme source de gras polyinsaturés oméga-3 à ajouter dans leur lait. On sait que les sources végétales d’oméga-3 ne peuvent pas nuire à la santé mais elles n’ont pas été prouvées cliniquement pour leur efficacité à prévenir les maladies cardiovasculaires. Ce sont plutôt les sources animales, soit les poissons gras qui ont démontrés à maintes reprises leur effet bénéfique pour le coeur.

Lait enrichi de probiotiques : Les probiotiques sont ces bonnes bactéries qui protègent notre intestin des bactéries plus nuisibles. En additionnant différentes sources de probiotiques au lait, les compagnies rapportent que ces bonnes bactéries contribuent à maintenir la flore intestinale en condition optimale tout en favorisant une bonne digestion.

Lait enrichi de prébiotiques : Le dernier né dans les ajouts de fortifiants: les fibres prébiotiques. Celles-ci stimulent la croissance et l’activité de bactéries se trouvant de façon naturelle dans les intestins. Ces fibres spéciales sont constituées d’inuline, une fibre soluble provenant de la chicorée.

À noter que toutes ces « boissons de lait » ne sont pas soumises aux mêmes réglementations que le lait de vache régulier et sont donc la plupart du temps bien plus coûteux. Par ailleurs, tout ajout de substances dans un produit doit être autorisé par Santé Canada qui s’assure de son innocuité avant la mise en marché. Cela veut dire que ces produits sont assurément sans danger mais on ne peut garantir leur bienfait pour la santé.

Si la variété alimentaire fait toujours partie de votre panier d’épicerie, pourquoi ne pas profiter de ce que peut nous apporter entre autres fruits, légumes, grains entiers, yogourts, poissons et verres de lait... nature!

Catherine Stucky, Dt.P.