2007 - Bien manger avec le Guide alimentaire Canadien

À peine sorti des mains de Santé Canada, le nouveau guide alimentaire fait jaser et couler beaucoup d’encre. La version précédente datait de 1992 : tout comme la mode qui évolue, les habitudes alimentaires doivent aussi faire peau neuve!

Rappelons que l’objectif principal du Guide alimentaire canadien est d’offrir un modèle d’alimentation basé sur des quantités et des types d’aliments recommandés quotidiennement afin de nous aider à combler nos besoins en vitamines, minéraux et autres éléments nutritifs. Tout en aidant à réduire les risques d’obésité, de diabète de type 2, de maladies du cœur, de certains types de cancer et d’ostéoporose.

Tout d’abord, les personnes de 51 ans et plus devraient consommer en moyenne 7 portions du groupe des Légumes et Fruits par jour. Dans ce lot, il est recommandé de manger au moins un légume vert foncé et un légume orangé chaque jour. On précise de choisir des légumes et des fruits préparés avec peu ou pas de matières grasses, sucre ou sel et de consommer des légumes et des fruits de préférence aux jus.

Ensuite, pour le groupe des Produits Céréaliers, les femmes de 51 ans et plus devraient en consommer environ 6 portions par jour parallèlement à 7 portions pour les hommes. Au moins la moitié de nos portions de produits céréaliers devrait être sous forme de grains entiers et on rappelle de choisir des produits plus faibles en gras, en sucre ou en sel.

Le groupe des produits laitiers porte maintenant le titre de Lait et Substituts. On rappelle de choisir des substituts du lait faibles en matières grasses (fromages, yogourts). La recommandation pour les adultes de 51 ans et plus est de 3 portions par jour. Un supplément quotidien de 400 UI de vitamine D est suggéré pour tous les hommes et femmes de plus de 50 ans puisque les besoins en vitamine D augmentent après l’âge de 50 ans en lien avec la réduction de la capacité de la peau à produire cette vitamine.

Quant au groupe des Viandes et Substituts, on conseille aux femmes de plus de 50 ans d’en consommer 2 portions et aux hommes de cette même catégorie d’âge 3 portions par jour. Ici, on fait une plus grande place aux substituts de la viande comme les légumineuses ou le tofu qu’on devrait consommer davantage. On rappelle de consommer au moins 2 portions de poisson chaque semaine et finalement insister à choisir des viandes maigres et des substituts préparés avec peu ou pas de matières grasses ou sel.

Un nouveau groupe fait son apparition, celui des Huiles et autres matières grasses. On précise que le type de gras consommé est tout aussi important pour la santé que la quantité totale ingérée. C’est pourquoi on recommande de consommer 2 à 3 c. à table de lipides insaturés (huiles de canola, olive ou soya, les margarines molles faibles en lipides saturés et trans) chaque jour incluant la cuisson et limiter notre consommation de beurre, margarine dure, saindoux et shortening. On suggère par ailleurs de consulter les étiquettes des produits pour y trouver la présence de gras trans. Visez zéro!

Une bonne hydratation est essentielle à la santé et quoi de mieux qu’un bon verre d’eau pour étancher la soif! En effet, l’eau étanche la soif mieux que n’importe quelle boisson et favorise une bonne hydratation sans ajouter de calories à l’alimentation.

La dernière modification au Guide alimentaire canadien conjugue saine alimentation et activité physique pour un mode de vie sain. Les avantages? Une meilleure santé globale, diminution du risque de maladies, un poids santé, une sensation de bien-être et un renforcement des muscles et des os.

Catherine Stucky, Dt.P.
Pour obtenir le nouveau Guide :
www.santecanada.gc.ca/guidealimentaire